Vous adorez les andouilles et les andouillettes ? Sur notre carte, vous pourrez voir un plat qui s’intitule “Andouillette 5A”. Il vous donne l’eau à la bouche, mais connaissez-vous vraiment l’origine de cet intitulé ? On vous explique tout !

La signification des 5A

Il s’agit de l’abréviation « Association Amicale des Amateurs d’Andouillette Authentique » (AAAAA). L’association regroupe des professionnels des métiers de bouche et de l’univers de la table.

Cette amicale a pour vocation d’honorer l’andouillette en certifiant son usage authentique et sa conformité aux traditions locales ou régionales. Elle peut donc décorer les restaurateurs et cuisiniers pour honorer leur qualité et originalité de leur andouillette.

L’histoire de l’AAAAA

Fondée de manière très informelle dans les années 1960, ce sont 5 amis chroniqueurs gastronomes amateurs de bonne charcuterie qui en sont à l’origine. Par ailleurs, cette association à but non lucratif tient à perpétuer une tradition sans aucun moyen financier.

Ces 5 bons vivants se réunissaient une à deux fois par an dans un bistrot parisien, devant un repas à base de Porc. Ils prenaient soin d’emmener leur propre andouillette d’un charcutier renommé. Pour ce qui est du cuisinier, il était ensuite très heureux d’être chargé de le cuire avec soin.

Ils étaient loin d’imaginer que près de 60 ans plus tard, le sigle AAAAA deviendrait très populaire. À ce jour, le diplôme décerné par les 5A est gage de qualité auprès des commerçants.

Le diplôme 5A

Ce diplôme très convoité reçu par le commerçant est décerné gratuitement le jour de la dégustation et peut être revendiqué pendant 2 ans sur ses visuels (site internet, vitrines, panneaux de publicité…).

Il est orné d’andouillettes, de petits cochons et de bouteilles de vin pour faire référence à l’esprit bon vivant de l’association. C’est Henri Monnier, dessinateur et longtemps collaborateur du Canard enchaîné, qui en est le créateur.

Voici une anecdote insolite : la légende dit que la dénomination 5A ne serait que l’application d’un éclat de rire de l’un des fondateurs : « Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! »

Pour finir, on vous souhaite une bonne « Andouillette 5A » chez Gino ! Maintenant que vous connaissez son histoire, vous pourrez la déguster avec encore plus d’appétit. N’est-ce pas ?